centretarn logo RVB b             logo RIME 2020 contact

J. Renette ou la découverte de Toulouse au travers d'un livre d'art

Envoyer Imprimer

Jan Renette, c'est :janrenette
...un artiste-photographe hollandais installé depuis près de 18 ans dans la région de Toulouse.
...quelqu'un dont la passion des arts combinée à la passion de l'objet-livre le fait accoucher depuis quelques années de magnifiques livres d'art !

 Monsieur Renette était présent à la Journée du livre de Réalmont le samedi 26 septembre 2015 pour nous présenter Toulouse, Passé-Présent, Sur les traces de Nougaro : un ouvrage qui rend compte du regard tendre et amoureux que Jan Renette porte sur la ville rose ; un ouvrage tissé sur le fil des notes de Claude Nougaro ; un ouvrage qui tend aussi à traduire le plus minutieusement possible l'âme d'une ville chargée d'histoire...ou plutôt de plusieurs histoires !

 

L'Equipe du RIME : Monsieur Renette, qu'est-ce qui vous a amené à vouloir réinvestir l'art photographique pour créer un livre ? Est-ce parce que certaines choses ne peuvent être dites par l'image,

ou bien parce que vous avez envisagé d'employer l'image au service du documentaire ?

J.R : Je ne prends pas purement des clichés pour employer l’image au service du documentaire, mais plutôt parce que certaines choses ne peuvent être dites par l’image.
Je m’explique... Beaucoup de photographes se contentent, quand ils le peuvent, de donner à voir leurs images au travers d'un écran d’ordinateur. C’est un choix. Moi, je me vois plutôt comme un artiste-photographe parce que j’aime bien imprimer mes images sur un beau papier « Fine Art » que l'on peut toucher, garder, archiver et montrer aux amateurs de photo.
Mais, je veux encore aller plus loin. Une photo ne commence à raconter une histoire que lorsqu'elle est présentée en série avec d’autres, enrichie par des textes et éventuellement accompagnée de quelques notes de musique. Là, cet ensemble commence à vivre dans mes expositions, mes diaporamas et dans mes livres.

 

L'Equipe du RIME : Nougaro imprègne l'ensemble de votre ouvrage Toulouse, Passé-Présent, Sur les traces de Claude Nougaro.

D'où vous est venue cette envie d'associer aussi étroitement le musicien qu'il était à l'ouvrage que vous avez édité ?

J.R : Un jour, j’ai écouté un enregistrement de Claude Nougaro pour TF1, ou il parle de Toulouse ; sa ville natale…
« Qu’est-ce qui a le plus changé à Toulouse ; la ville, les hommes ? » Il a répondu : « A Toulouse, ce qui a le plus changé… c’est moi ! Parce que, évidement quand je marche dans la rue sur le pavé de Toulouse, à chaque pas, à chaque coin de rue c’est un vol de mémoire qui se lève. Et Toulouse me tend un peu le miroir de mon enfance et d’une adolescence plutôt triste et solitaire. Mais, c’est vraiment une belle ville et chaque fois que je reviens, je ne peux que l’admirer. »
Ce texte m’a touché et j’avais envie d’associer mes clichés de Toulouse à Claude Nougaro… Pour le fil conducteur de mon livre, je me suis ainsi laissé guider par ces deux chansons « O Toulouse » et « C’est une Garonne ».

 

L'Equipe du RIME : Vous avez réalisé vos livres entièrement vous-même (photographies, textes associés à de nombreuses recherches), et ce n'est pas quelconque puisqu'ils ont
tantôt été qualifiés de « livres d'artiste » ou de « livres d'art ». Où avez-vous reçu les clés pour réussir une telle prouesse ?
J.R : Moi, j’ai fait des études dans le secteur aéronautique, rien à voir avec la photographie. Mais la photographie m’intéresse déjà depuis très longtemps et, quand j’étais adolescent, je me trouvais souvent à aller dans la « chambre noire » pour développer mes clichés N&B argentiques. Pour les clichés en couleur, j’étais dépendant des laboratoires photo pour les imprimer… La photographie numérique a ouvert beaucoup de portes pour être autonome autant en noir et blanc qu'en couleur, et ça j’aime !
Je suis plutôt autodidacte, exigent dans mon travail et ça on a besoin pour aller plus loin. Je consulte beaucoup de livres (en anglais, français, néerlandais) sur la photographie, la façon de composer ses photos, le post-traitement sur Adobe Photoshop, InDesign, etc.
Un ami me décrit ainsi « Jan, un homme avec la précision de l’ingénieur et l’émotion de l’artiste dans ces photos ». C’est ça probablement, les clés pour réussir une telle prouesse.

 


Ses origines hollandaises le placent dans l'« épicentre » de l'histoire du livre occidental. Moults imprimeurs, typographes et plus tard éditeurs ont en effet brillé dans ce pays de culture libérale que sont les Pays-Bas. Et parce que le livre imprimé continue son histoire à travers les époques, quelles que soient les avancées de la technologie, nous avons aujourd'hui le plaisir de découvrir des « livres d'art », des « livres d'artistes », comme ceux de Jan Renette.


Plus d'info sur l'artiste : https://janrenette.smugmug.com/ et  contact direct : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

AddThis Social Bookmark Button